KOKURYÛ
KOKURYÛ SHUZÔ
黒龍酒造

Fondée en 1804

à Fukui

Fondé en 1804, An 1 de l’ère Bunka de l’époque Edo, Kokuryû est la perle du saké de la région du Hokuriku. Fukui est lové entre les montagnes et la mer du japon, dans une région froide et neigeuse.
Littéralement « Dragon Noir », le domaine prend l’ancien nom de la rivière qui s’écoule tout près. Elle se nomme aujourd’hui Kuzuryû, ou « dragon à neuf têtes » et la source de son sous-sol à plus de 80 mètres de profondeur, provenant des pics enneigés de Hakusan, vient abreuver de son eau centenaire et douce le riz du Tôji : Naoto Mizuno.
Le maître mot ici est le contrôle de tout le processus de fabrication, de la production du riz, à son polissage, jusqu’aux levures indigènes créées sur place, ou encore le pressurage délicat. Ainsi l’objectif de précision et d’élégance des arômes sera atteint dans le plus grand respect des traditions et du terroir de Fukui.
Peut-on simplement le nommer alors le diamant noir de la mer du Japon ?

KUZURYÛ

Variété de riz : Gohyakumangoku de Fukui
Classification : Junmai
TPR : 65%
Vol. alcoolique : 14,5%

DAIGINJÔ

Variété de riz : Yamadanishiki de Hyôgo
Classification : Daiginjô
TPR : 50%
Vol. alcoolique : 15%

CUVÉE 88

Variété de riz : Yamadanishiki de Tôjô, Hyôgo
Classification : Daiginjô
TPR : 35%
Vol. alcoolique : 16%

SHIZUKU
« Egouttage par gravité »

Variété de riz : Yamadanishiki de Tôjô, Hyôgo
Classification : Daiginjô
TPR : 35%
Vol. alcoolique : 15%

NIZAEMON

Variété de riz : Yamadanishiki de Tôjô, Hyôgo
Classification : Junmai Daiginjô
TPR : 35%
Vol. alcoolique : 15%

ISHIDAYA

Variété de riz : Yamadanishiki de Tôjô, Hyôgo
Classification : Junmai Daiginjô
TPR : 35%
Vol. alcoolique : 15%